Une éclectique et très restreinte liste d’oeuvres qui m’ont marquée à différents moments de ma vie,  lorsque je les ai vus – en vrai pour la plupart ou en photo, par des maîtres à redécouvrir. Pour un petit coup d’inspiration!

A short, eclectic list of paintings, watercolors and drawings (a few out of a multitude)  that made a lasting impression when I first saw them, at different times of my life- most of them in real life,  the rest in photo, by painters and masters to be rediscovered.

Hokusai

Hokusai

Joseph Wright of Derby 1737-1797

Joseph Wright of Derby 1737-1797

Édouard Manet 1832-1883

Édouard Manet 1832-1883

Alphonse Mucha 1860-1939

Alphonse Mucha 1860-1939

 

J.M.W. Turner  1775-1861

J.M.W. Turner 1775-1861

 

Laura Knight 1877-1970

Laura Knight 1877-1970

Anders Zorn 1860-1920

Anders Zorn 1860-1920

John Singer Sargent 1856-1925

John Singer Sargent 1856-1925

Johannes Vermeer 1632-1675

Johannes Vermeer 1632-1675

degas-dancer-onstage-with-a-bouquet

Edgar Degas 1834-1917

Emily Carr  1871-1945

Emily Carr 1871-1945

 

Antonio Mancini 1852-1930

Antonio Mancini 1852-1930

Filipp Malyavin 1869-1940

Filipp Malyavin 1869-1940

Antonio Blanco 1912-1999

Antonio Blanco 1912-1999

Diego de la Silva y Velázquez 1599-1660

Diego de la Silva y Velázquez 1599-1660

 

Prudence Heward  1896-1947

Prudence Heward 1896-1947

Edgar Maxence 1871-1954

Edgar Maxence 1871-1954

Jean-Paul Riopelle 1923-2002

Jean-Paul Riopelle 1923-2002

 

John William Waterhouse 1849-1917

John William Waterhouse 1849-1917

Gustav Klimt 1862-1918

Gustav Klimt 1862-1918

 

Nicolai Fechin, 1881-1955

Nicolai Fechin, 1881-1955

Il y a quelques temps, j’attendais dans l’ascenseur d’une résidence, chevalet portatif, appareil photo et étude de lumière en main (poster study tel qu’appris au Studio Escalier). Je venais de terminer une séance de pose avec une dame qui avait gracieusement accepté de s’asseoir pour moi, et une autre femme de 94 ans vivant dans le même édifice venait d’accepter à son tour. Elle m’attendais la même journée, mais je n’avais pas de canevas vierge. Je me suis rendue quand même. Ce n’était pas la couleur des murs de son appartement, mais ils me paraissait rose. La couleur ambiante était rose. Elle portait un chemisier sophistiqué et des bijoux au cou, aux oreilles et aux doigts, qui se poursuivaient sur des ongles impeccablement argentés. Elle m’a pris par le bras en m’appelant ma chérie, me fit asseoir dans son antre, véritable reflet de sa propriétaire; avec  toiles de paysages, de fleurs, les souvenirs accrochés au mur, les citations, livres, photos, papillons de papier … un nid réfugiant toute une vie. Elle m’a parlé d’elle, de sa philosophie, de ses rêves, de son passé, de son présent. Elle m’a demandé d’expliquer ma façon de peindre, ma démarche artistique. Puis m’a remercié chaleureusement de lui faire ce cadeau d’être immortalisée sur toile. N’ayant pas de canevas avec moi, j’ai pris une photo, dans l’idée de retourner  la voir rapidement pour faire l’étude de lumière. Mais le temps des fêtes est arrivé et les semaines ont passées. Elle a eu 95 ans en Janvier, et la possibilité de poser à partir de la vie est devenue difficile, pour plusieurs raisons. J’ai donc peint la toile en me référant à  la photo que j’avais prise, puis ai fait imprimé le résultat sur toile (giclé) pour en offrir une copie à la dame. Je suis allée la voir au début de la semaine pour le lui offrir, et mon coeur s’est crispé d’émotion devant sa réaction.  Elle m’a repris par le bras, plus fort cette fois et m’a confié que jamais elle n’avait eu d’aussi belle image d’elle. Elle a posé le cadre  à l’endroit exact reproduit en peinture, et s’est reculée pour le contempler, les yeux humides, en affirmant que ce n’était pas une photo d’elle, mais bien une réflexion vivante.   Elle se tourna vers moi et ajouta que c’était un cadeau d’une valeur inestimable que de recevoir cela à ce moment précis dans sa vie. Je suis repartie en me disant ok, c’est donc pour ça que je peins.

Vallee-H-A

Huile sur toile, 2014

Après des mois d’inactivité (comme d’habitude.. le temps disparait, surtout lorsque peignant  à longueur de journée au milieu d’une forêt) voici des nouvelles.

Depuis septembre, j’ai effectué mes deux premières toiles de la série des costumes de ma soeur (série qui ne porte pas encore de nom), puis ai bifurqué dans les portraits de deux dames charmantes – l’une d’entre elles nonagénaire et les yeux pétillants:

Vallee-H-A

“Mademoiselle Laurence”, huile sur toile

Par ailleurs ma toile Gerens Exoticis a figuré dans une exposition de groupe en novembre-décembre dernier, “À l’Intérieur de cabinet de curiosités”, à l’Artothèque de Montréal (photo de l’affiche au bas du message)

J’ai aussi commencé à travailler chez Kama Pigment, une boutique unique de produits d’art de qualité à Montréal (pour les non-Montréalais, ils expédient à travers le monde, visitez http://www.kamapigment.com) Je travaille en magasin et en production.

Et autre grande nouvelle: je suis lauréate du concours annuel Jeune Artiste en Art Visuel des Laurentides, au volet Relève des Laurentides à l’Atelier de l’île. Je serai initiée à la sérigraphie lors d’une semaine de formation-résidence, j’ai bien hâte! Le prix m’a été remis aujourd’hui, au Musée d’Art Contemporain des Laurentides lors du vernissage d’Alain Laframboise (une super expo que je vous conseille d’aller voir!). Un grand merci au comité de sélection du concours, au Musée et à l’Atelier de L’Ile! Voici des photos d’aujourd’hui:

Image

Image

Image

Merci de m’avoir lue! Je vous souhaite un février plus au chaud que le mien (la semaine dernière la cheminée s’est enflammée… au niveau du toit!! Alors plus de feux de foyer jusqu’au printemps) Ô, Canada.

Helena

________________________

After months of inactivity (as usual… time flies, and even more so when painting all day in the forest) here are some news. Since September, I’ve completed two paintings of my sister in  her costumes, and then did two portraits of charming ladies (one of the painting is shown in the French message above). I’ve also started a series of self-portraits, following the unconventional beauty criteria and appearance of tribe women around the word. The first painting, “Ainou”, can be found also in the message above, and the next one, as a Maori, is almost finished. The Ainou tribe is the one that gave me the idea- I invite you to learn about them, they really are fascinating, and unfortunately, as for so many tribes in the world, it is a struggle for them to keep their traditions alive and through to the next generations. I wish to complete this series before continuing the sister series. Many other ideas also, but not enough time!

Also my painting “Gerens Exoticis” was in a group exhibition at l’Artothèque in November-December (photo of the flyer, as all other photos, right above this message). More recent news: I’ve started a new job at Kama Pigment, a unique paint supply shop in Montreal (for non Montrealers, supplies can be shipped all around the world, and it’s great quality, check it out at http://www.kamapigment.com) I’ll be working both in the shop and at the factory, making products.

And great news from today: I’ve been awarded the prize Young Visual Artist of the Laurentians, in the section Emerging Artist at l’Atelier de l’Ile. I will be experimenting with serigraphy during a residency workshop, and I am quite excited about it! Above are some photos at the Contemporary Arts Museum of the Laurentians, where I received the prize earlier today. Many thanks to the Museum and L’Atelier de L’Ile! I am so grateful.

Thanks for reading me! Have a warmer February than me (last week the chimney started to burn…. at roof level! So no more warm fires for the whole of the winter…) Oh Canada.

Helena

Je suis de retour au Québec, après trois mois au Summer intensive 2013 du Studio Escalier. Ce fut merveilleux, des cours, au groupe, aux activités de village…et si mon coup de crayon s’est amélioré, j’ai aussi la tête pleine de projets.Je suis déjà plongée dans le premier: une série de toile inspirées par les créations de ma soeur, qui coud de magnifiques costumes de fantaisie ou d’époque par plaisir et que personne ne peut admirer ailleurs dans dans notre sous-sol, ce que je trouve plus que dommage. Donc l’idée serait d’exposer mes oeuvres aux côtés de ses costumes; On peut voir ses créations sur www.fairyfingers.blogspot.com. Première toile: sa robe de l’époque Victorienne en satin bleu, qui sera terminée d’ici une semaine ou deux.

I’m back from the 2013 Studio Escalier summer intensive! It was a  beautiful summer…I learned so much, met wonderful people and had a great time. And I’m back in Quebec with my head full of projects. The first one: a series of paintings inspired by my sister’s creations, as she sews amazing costumes for fun, but people can only admire in our basement. I thought it did not make sense, so the idea would be to hang my paintings next to the costumes that I painted her in. You can see her costumes on her blog: www.fairyfingers.blogspot.com. The first painting will be one of her in her Victorian blue satin dress, and will be finished in a week or two.

Photos de cet été / A few pictures from this summer Image

Étude, huile sur lin (seulement terminée dans le haut du corps, sauf le bras près de nous, et le visage sans les cheveux) /  Study, oil on linen (only finished in the upper body and face, except the arm closest to us and the hair- the rest is underpainting) Image

Autre autre étude exécutée cet été, huile sur lin / Another of this summer’s studies, oil on linen

Image Au marché fermier avec L’Echo du Lac / At the Farmer’s Market with L’Echo du Lac

Oil on canvas

Graphite on paper

Standing nude, Graphite on paper

This is my last drawing from Angel- a 50 cm graphite drawing.

GPEar studyFront nude study

Follow

Get every new post delivered to your Inbox.